Login

Tu fumes, tu pointes !


Cigarette Le Service public de Wallonie (SPW) a tranché : ses agents doivent dorénavant passer par la pointeuse pour fumer leurs cigarettes. Ces pauses sont désormais déduites de leur temps de travail. 

 

L’initiative interpelle les syndicats qui crient à la stigmatisation, mais met fin à l’inégalité quotidienne que pouvaient subir jusqu’ici les fonctionnaires non-fumeurs devant les arrêts de travail réguliers de leurs collègues adeptes de la nicotine (une pause-cigarette d’environ 10 minutes à multiplier par X fois par jour… ça chiffre au bout de la journée…).

 

Depuis le 1er janvier 2006, ces derniers ont été priés de fouler les espaces extérieurs aux lieux de travail pour s’adonner à leur addiction. Mais la législation ne dit mot sur les modalités d’organisation de ces pauses-cigarettes.  Par conséquent, il revient à l’employeur ou aux administrations publiques d’en réglementer la prise afin d’éviter les abus. 

Le SPW l’a compris et emboîte le pas à certaines autres administrations et entreprises privées, en imposant le pointage aux fumeurs, sanctions disciplinaires à l’appui.

 

Pour ou contre ? Le débat reste ouvert et la polémique fait encore rage dans bons nombres d’entreprises qui ont choisi de ne pas choisir…  au nom de la tolérance. Mais peut-être y a-t-il lieu d’élargir le débat : à quand la pointeuse devant la machine à café ?

 

Plus d’infos ? Lire aussi : SocialEye News 

 

[Source :  SocialEyeNews, Le Soir, RTBF]


visionné 1229 fois

Tags: tabac cigarette interdiction de fumer pointage